• Le lutin de sons : le son [o]

    Encore et toujours le lutin de sons. Il s'agit des supports pour le son [O].

    Avec ce son, j'introduis pour les nouveaux élèves (et je rappelle pour les anciens), le code couleur que j'utilise dans de nombreux écrits pour aider les faibles déchiffreurs. Il est fortement inspiré de cet outil Facilecture. Le son [O] sera donc codé en rose en écho à la prononciation de cette couleur. Sur la fiche "Je lis avec Monsieur O et ses invités", je demande aux élèves de surligner en rose les graphèmes complexes AU et EAU. Cela aide certains de mes zozos à comprendre que ces lettres doivent se lire ensemble pour bien déchiffrer.

    Je me suis posée la question de la prononciation du O. Pour faire court, en classe ordinaire, les élèves s'aident du sens pour faire la différence de prononciation entre "pomme et rose" par exemple. Pour les miens, c'est une tâche plutôt complexe que de prendre du recul sur ce qu'ils sont en train de déchiffrer, de se questionner sur le sens et enfin de prononcer le son correctement. Faire une leçon specifique sur le O ouvert les fait courir à la surcharge, alors je me contente (jusqu'à trouver mieux) de leur faire prendre conscience des différences de prononciation avec des jeux à l'oral, des tris d'images ou des comptines. Pour ceux qui ont vraiment du mal et qui se retrouvent bloqués pour comprendre ce qu'ils lisent, j'ajoute parfois une petite flèche vers le haut sur les O ouverts. Et vous comment faites-vous dans vos classes ?

    Le lutin de sons : le son [o]

    Le lutin de sons : le son [o]

    Le lutin de sons : le son [o]

    Le lutin de sons : le son [o]

    Le lutin de sons : le son [o]

    Le lutin de sons : le son [o]

     Fiche de présentation et fiches synthétiques son [o] -- >  ICI

      Exercices de phono son [o] -- >  LA

      Exercices de lecture : décodage du son [o] -- > ICI

      Exercices d’écriture : codage du son [o] -- > LA

      Pour obtenir le fichier modifiable de Charivari sur l'encodage du son [o] --> ICI



    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    claireladroma
    Mardi 1er Novembre 2011 à 09:37

    Quand ils lisent les mots, en les déchiffrant, je les reprends derrière eux en leur proposant une autre version, soit avec le son O fermé soit ouvert selon le mot et selon s'ils se sont trompés aussi...

    Genre s'ils me lisent pomme avec un o fermé, je leur fais comparer avec pomme O ouvert et on se demande si qui est prononcé vraiment.... ( je sais pas si je suis claire là lol)

    Par contre, ça dépend aussi un peu de l'accent du coin... Dans le nord, le "rose" est ouvert, alors que comme je ne suis pas originaire d'ici le "rose" chez moi est fermé.... Du coup je laisse passer!!!

    2
    Mardi 1er Novembre 2011 à 10:21

    Je fais comme toi quand je suis avec eux ;), je demande aussi parfois c'est quoi une p[au]mmeuh?

    C'est comme ca que j'ai eu droit c'est quoi une "tar-teuh"? ben une tarte comme une tarte a la tiflette!

     

    3
    mimieee
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 15:03

    Coucou,


    j'ai une petite question. Comment fais-tu avec tes élèves les plus avancés ?ceux avec qui tu travailles l'ortho? Je n'arrive pas à me représenter...remplir la fiche d'ortho...merci d'avance! bon courage pour demain!!

    4
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 15:33

    on commence par une boite a mots tous ensemble le lundi : dans une boite, des objets caches, ils les touchent, disent ce qu'ils pensent que c'est, j'ecris au tableau ce qu'ils proposent, on verifie, on fait le point...tous les mots comportent le son ....

    je donne la partie phono et la partie lecture aux eleves concernes

    le mardi on fait un petit brainstorming de mots comportant le son, je note sur une feuille A3 les mots

    le jeudi on fait des jeux de pigeon vole sur le son, avec leurs mots du mardi plus des mots que j'ai choisi a l'avance, je les ecrit sur une feuille A3 et ils les classent selon leur orthographe, et pof, ils les recopient sur la fiche avec un modele agrandi affiche au tableau

     

     

     

    5
    mimieee
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 15:53

    merci!ca parait si simple!! j'ajoute toujours un jeu de l'oie pour l'encodage : takawir, en plus on peut différencier!(localiser le son, écrire la syllabe qui contient le son, écrire le mot entier)..pour les plus avancer ca leur permet de réviser les autres sons et parfois c'est pas du luxe :p

    6
    mimieee
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 15:58

    tout ca avec une ptite dictée négociée le vendredi :) et le tour est joué :)

    7
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 16:05

    ici dictee en equipe le vendredi ;)....et dictee classique sur le cahier du jour le lundi suivant (et c'est pas gagne pour tous............)

    8
    petitbouchon
    Samedi 5 Novembre 2011 à 11:44

    quel boulot formaidable !! et je vois que l'étude d'un son est dans votre emploi du temps tous les jours me semble t il ? Vous faites de la phono tous les jours ? plus la lecture ? plus la grammaire ? vous faites comment ? j'ai du mal à m'organiser avec mes 3 groupes je n'arrive pas à m'organiser avec tous les domaines d'apprentissages en français !!

    9
    Samedi 5 Novembre 2011 à 14:33

    Je fonctionne plutot avec 2 groupes cette annee, mon "meilleur" lecteur est integre pour tout ce qui est MLF

    L'aspect tres ritualise des exercices, avec des consignes souvent identiques d'un son a l'autre facilite l'autonomie des moins bons lecteurs, du coup je bosse soit avec les pre-lecteurs soit avec les plus avances.

    Grammaire pas tous les jours , ca non! A vrai dire j'ai a peine commence  au travers de l'activite du mot du jour ou on classe les mots selon leur nature, et avec les jetons pour les plus jeunes.

    La lecture suivie c'est une ou deux fois maxi par semaine, l'apres-midi.

     

     

    10
    ptiteléonie
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 21:33

    Waouh! Qu'est ce que je suis contente d'avoir découvert ton site! Merci pour tout ce que tu partages! Je suis affectée depuis le retour des vacances sur un remplacement long congé mat en IME. Pour le moment cela me plait énormément mais je patauge complètement au niveau de l'organisation. J'ai un gp de jeunes scolarisé 6 heures par semaine. 3 ont un niveau MS GS et 3 autres ont un niveau début mi cp.  Ma titulaire m a expliqué qu'il fallait que je me focalise au maximum sur les compétences qui allaient leur donner plus d'autonomie : repérage spatio temporel, monnaie, heure, grandeurs et mesures (ateliers professionnels), s'exprimer correctement.... En lecture, je patauge un peu et c'était un nouveau poste pour elle également. Elle m'a laissé carte libre pour que je m'organise comme je veux. Je ne sais pas trop comment m'y prendre mais je pense qu'ils peuvent encore progresser. Pour la compréhension, je vais me servir de lectures suivies. Mais, je ne peux me lancer dans une méthode donc j'aimerai bien reprendre ton système. Comment ferais tu toi à ma place?

    Découverte du son collectivement. Exercices de phono pour tous et ensuite diffferentiation au niveau des exercices de codage et d'encodage. J'ai du mal à voir comment tu fonctionnes. Par exemple pour l'encodage, tu donnes uniqument les 2 premières fiches à tes élèves niveau maternelle et toutes à tes élèves pré lecteurs?

    D'avance merci

    11
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 14:46

    Bonjour ptiteleonie et merci deja de ton message!

    Alors il faut bien que tu aies en tete que ces fiches de travail je ne les donne a mes eleves qu'apres des seances collectives de jeux avec le son, puis avec les mots (remise en ordre de syllabes, production de phrases a la maniere de "reussir son entree en grammaire"...) Je donne les fiches de codage et encodage a tous mes eleves sauf aux 2 pitits.

    Ils sont capable de dechiffrer tous seuls la plupart de ce qui y est ecrit , ce sont vraiment des exercices d'entrainement. Pendant qu'ils travaillent sur ces fiches, je les appelle un par un pour de la lecture a voix haute tres traditionnelle : on lit des lettres, des syllabes, des mots, des phrases....

    Avec les meilleurs lecteurs, qui dechiffrent mais annonent sans donner vraiment de sens je travaille la fluence de lecture et l'automatisation de la lecture de certains mots (pour liberer de la place dans leur memoire de travail.)

    Pour ce qui est de la comprehension je travaille certes en lecture suivie mais surtout sur les strategies de lecture avec des outils comme lir/lier, strategies pour lire au quotidien,  je lis/le comprends ou la chasse aux indices. Si tu as des jeunes ados, un peu lecteurs, c'est peut ca que tu devrais viser  : quand je lis quelqueschose que dois faire pour comprendre de quoi ca cause (chercher dans ma memoire a quoi ca me fait penser, reperer les anaphores pour bien comprendre de quoi on parle...)

    Bon courage en tout cas!

    12
    ptiteléonie
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 22:14

    Merci Sausapar pour ta réponse. J'ai un autre groupe qui est scolarisé de 7 à 10 heures par semaine et les élèves ont un niveau en lecture allant de fin CP à un début CE2. C'est ce que ma titulaire m'a dit de faire. Des lectures suivies pour travailler la compréhension globale et l'implicite et aussi la dimension plaisir. Et, elle m'a prêté également stratégies pour lire au quotidien et lectures pratiques. Un fichier pour apprendre à lire les écrits de la vie quotidienne (étiquettes, factures...). Je vais revoir aussi certains sons complexes pour la fluence.

    Pour tes fiches, je l'envisageai en complément d'activités orales: lecture d'une comptine pour isoler le son étudié, pigeon vole, pêche aux mots pour identifier les différentes graphies. Mais du coup, pour cette dernière partie mes élèves qui ont un niveau maternelle seront perdus. Si je te suis avec eux, je fais les séances collectives de son et les exercices de phono. Pour mes apprentis lecteurs, je leur propose de jouer avec les mots. Par contre quand tu dis remise en ordre de syllabes et production de phrases à la manière de, je ne connais pas.

    Tu affiches au tableau des étiquettes avec les syllabes ou c'est uniquement à l'oral?

    En te lisant, je me rend compte que j'ai d'énormes lacunes sur l'apprentissage concret de la lecture (vive la formation!). Aurais tu des livres à me conseiller et qui pourrait m'aider dans ma pratique en spécialisé.

    En tout cas, plus ça va et plus cela me plait. Je pense que je vais demander un poste en spécialisé l'an prochain. Même si les journées sont parfois dures, il y a aussi de très bons moments. Et, je trouve cela très riche d'un point de vue pédagogique (bon, ce n'est pas reposant non plus! lol).

    En tout cas, merci de partager ton expérience avec nous. Tu ne veux pas devenir CP ASH dans mon département, (lol)

     

     

     

    13
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 22:34

    rapidement, des ouvrages tres clair et qui te donneront des infos concretes sur l'apprentissage de la lecture, tu pourras cibler des ouvrages plus ardus par la suite ;)

    http://damedubois.eklablog.com/pedagogie-et-didactique-c855610

     

    14
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 23:49

    va aussi vite voir la chez Tampopo : http://fichesdeprep.jimdo.com/2011/11/11/la-compr%C3%A9hension-en-lecture/

    et dans le com precedent je voulais dire tres clairs of course...deja que je ne mets pas les accents...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :