• Superbe outil proposé par le CRDP de Bourgogne, Clic Image est une banque d'images très réalistes, idéale pour réaliser ses fiches de travail "maison", des jeux ou même des coloriages ! Une mine d'or ! Cliquez sur la bannière

     

    Clic Image :

     

    Clic Image :


    5 commentaires
  • Des etiquettes pour l'emploi du tempsChaque matin lors de l'accueil, j'affiche l'emploi du temps à l'aide d’étiquettes aimantées. Il permet aux élèves ayant le plus besoin de repères temporels de visualiser comment va s'organiser leur temps à l’école. L'an dernier, l'un d'eux enlevait les étiquettes au fur et à mesure de l'avancement des activités.

    En fin de matinée et en fin de journée je demande à la classe de repérer ce qu'on a eu le temps de faire, si on a été obligé de modifier l'emploi du temps prévu et pourquoi. Ces petits échanges très courts participent au travail métacognitif, en obligeant les éleves à associer activités et apprentissages et à les catégoriser pour mieux faire du lien entre elles.

    Pour télécharger le document en pdf --> ICI

    Pour télécharger le document modifiable --> LA

    D'autres exemples --> chez LUTINBAZAR et chez TAMPOPO



    votre commentaire
  • Quand j’ai débuté en CLIS, je ne demandais aucun matériel aux familles. Puis, décomplexée par la parution de cette circulaire : ICI, et dans un but à la fois éducatif et économique, j’ai choisi de leur fournir une liste succincte de petit matériel à acheter.

    En début d’année je leur donne une barquette de cantine qui leur servira de « trousse »Le petit matériel où ils placent l’essentiel : un crayon gris (école), une gomme (école) , un taille-crayon (famille), des stylos vert, rouge, bleu et noir (école), une paire de ciseau (famille), un tube de colle (famille), un double décimètre (école), des  feutres (famille).

    Dans un couvercle de boite de ramettes de papier, ils placent leur « réserve » : leur matériel personnel (tubes de colle supplémentaires, ardoise et marqueurs, surligneurs…) et le matériel fourni par l’école (compas, calculette, stylos et gommes supplémentaires…).

    Le petit matériel

    Le petit matériel

    L’an dernier, pour faciliter la gestion de cette réserve, j’avais listé son contenu en début d’année mais je n’avais rien mis en place de spécifique pour aider mes élèves à en gérer le contenu. Cette année j’essaye un nouveau système dans l’espoir de leur faire prendre conscience de la vitesse à la laquelle ils usent leurs outils et d’éviter les « Je n’ai plus de colle, je suis sûre que c’est B. qui me l’a piquée ! » ou  « Mon marqueur ? Je l’ai donné à P. ! »...J’ai donc préparé cette fiche au format A4 recto/verso avec la liste du matériel disponible en début d’année et de quoi indiquer ce qui commence à manquer. Je la compléterai le premier jour pour réajuster en fonction de ce que chaque parent à fourni (je leur ai donné la liste fin juin), et la donnerai à signer dès le mardi soir.

    Elle est téléchargeable: ICI et LA (version modifiable)

    Voici d’autres idées pour vous aider à gérer le matériel :  ICI, chez Karinette, ou dans le Cartable à roulettes.


    votre commentaire
  • La Clis? Toujours en balade...Vous l'avez déjà entendu ? Il y a un peu de vrai dans cette remarque taquine et récurrente. Alors pour éviter aux parents et chauffeurs de taxi de courir partout dans notre (grande) école à la recherche de l’élève qu'ils doivent récupérer, voici un petit outil pratique pour leur indiquer où nous sommes. Le chef de rang a la responsabilité de tourner la flèche à chaque déplacement.

    A télécharger et à modifier à votre convenance : ICI

    Où sommes-nous?



    6 commentaires
  • Dans ma classe on retrouve des métiers classiques et d’autres plus spécifiques en lien avec le rituel « chaque jour compte ». Le lundi matin lors du regroupement, je prends ma liste d’élèves et demande à chacun le métier qu’il souhaite faire pour la semaine. Pour respecter une certaine justice, je commence par le premier de la liste, puis la deuxième semaine je commence par le deuxième etc… Les métiers « rouge » qui impliquent de sortir momentanément de la classe sont réservés aux élèves en qui je peux « avoir confiance » (bientot un article mais vous pouvez aller voir du coté des clefs de la réussite sur de nombreux blogs). Les métiers verts sont accessibles à tous. Pas trop de fioritures sur les étiquettes même si j'aimerais bien...il faut que ça reste sobre pour faciliter la discrimination visuelle.

    Les métiers Les métiers

    Comme je n’aime pas la patafix qui fait des tâches partout et se décolle quand il fait chaud, j’ai fabriqué un panneau d’affichage sur lequel j’ai fait des encoches pour glisser des trombones. Cela permet en plus de changer l’organisation à tout moment sans avoir à réimprimer tout le tableau.

    Pour télécharger les étiquettes métiers  ---> ICI (fichier modifiable) et LA (fichier pdf)

    Lors des premières semaines de travail, les enfants réfléchiront sur des fiches descriptives pour chaque métier avec les rôles et les devoirs correspondants, elles seront validées en conseil de classe. Je les mettrai en ligne au fur et à mesure.

    Un lien pour approfondir un peu la question ---> ICI



    8 commentaires
  • Un mini-projet pour le jour de la rentrée ? Un mini-projet de debut d'annéeVoici une petit idée dénichée sur EDP,  testée  et approuvée 2 ans de suite ! 

    Je prépare à l'avance un mot croisé avec  les  prénoms des enfants, je me creuse la tête ou j'utilise ceci : CECI. Je l'imprime en format A3, efface toutes les lettres sauf quelques unes et leur demande de trouver la place de chaque prénom en prenant des indices sur le nombre de lettres, les lettres communes... Ensuite il suffit de préparer pour chaque élève les lettres de son prénom à décorer et à découper (on peut en profiter pour repérer s'ils savent épeler leur prénom, reconnaître et ordonner les lettres).

    Pendant la pause de midi, on imprime des photos individuelles, on colle sur l'espace d'affichage les lettres comme dans le mot croisé et en fin de journée chacun y ajoute sa photo sur un petit support coloré. J'ajoute sur le coté une photo collective et un petit mot de bienvenue.

    Les élèves sont fiers d'avoir déjà un couloir bien décoré, et ça permet de commencer à créer une culture de groupe rapidement! Testé et approuvé 2 ans de suite !

    Voici la fiche de prep concoctée par Claire, un grand merci ! -- > ICI


     


    17 commentaires
  • J’ai de la chance d’avoir beaucoup de jeux dans ma classe, des jeux pédagogiques mais aussi une grande salle de « détente » avec non plus des jeux mais…des jouets. C’est fascinant de les écouter jouer au papa et à la maman, à la marchande ou à la coiffeuse (le jeu symbolique, j’y reviendrai…).

    Seulement voila, une seconde d’inattention et le « rush hour » tout neuf qui est censé rester du côté classe, atterri du côté jeu, les petites voitures servent à organiser un rallye géant et paf, la voiture orange disparaît, écrasée sous une chaussure ou perdue au fond de la boite de legos…Il y a aussi les billes de « Margot l’escargot » qui trainent partout en fin de journée et qui sont une menace sournoise à la sécurité physique du personnel de service.

    Ce matin, en rangeant tout ce bazar,  j’ai eu une idée tellement évidente que je me demande pourquoi il m’a fallu 3 ans avant d’y penser…J’ai classé les jeux en trois categories :

    1-ceux que l’on peut utiliser librement (memory, UNO, puissance 4…) : des jeux appréciés mais un p’tit peu pédagogiques quand même,

    2-ceux pour lesquels il faut d’abord demander à la maîtresse si elle est d’accord (jenga, SOS ouistitis, les multimouches, rush hour…) : des jeux qui font du bruit que je suis pas toujours disposée à supporter, ou qui comportent des petites pièces et qui nécessitent mon attention au moment du rangement),

    3-et enfin, les jeux « interdits », ceux auxquels on ne peut jouer qu’avec un adulte parce que trop compliqués ou ceux à valeur « exceptionnelle » (twister, pictionnary…)

    J'ai le droit ou pas?

    J’ai codé chaque catégorie avec des gommettes vertes, oranges ou rouges. Les jeux pourront changer de categorie (en cas d'abus, de comportements de mauvais joueur, ou quand une regle est assimilee et qu'ils sont autonmes).

    Je pourrais bien user de mon pouvoir en mettant dans la balance comme « carotte » (oui oui, ca m'arrive, la motivation intrinseque pas gagné pour tous mes zozos) le droit de jouer aux jeux oranges sans mon autorisation, voire même le droit de jouer à un jeu rouge (les petites voitures, l’ultime récompense pour mes garçons !)...

    Sur ma lancée je me vois bien utiliser ce codage pour les logiciels et internet (du vert pour Top Chrono, de l’orange pour Poisson Rouge et du rouge pour les sites de jeux) ou pour la réserve de matériel (en vert tu peux te servir sans demander etc…).

    Je teste dès la rentrée !

    PS: parfois il leur manque juste un codage visuel..j’ai passé 1 an à leur interdire de sortir par la porte de la salle de jeux, le jour ou j’y ai collé un sens interdit c’était réglé !



    2 commentaires
  • Un affichage pour repérer la droite et la gauche

    Dans la rubrique Découverte du Monde j'ai mis un blabla sur la latéralisation. Vous y trouverez des idées d'affichages : --> ICI 

    A bientôt !

     


    votre commentaire
  • Les déplacements des élèves hors de la classe font souvent débat dans l’école. J’essaye de les limiter au maximum : vérification du passage aux toilettes avant de remonter de recréation, photocopies faites à l’avance et en grand nombre, réserve de matériel en classe...

    Si cela devient nécessaire, ils sortent toujours deux par deux. Il y a donc dans ma classe deux facteurs et deux « accompagnateurs toilettes » (une garçon et une fille). Ces métiers ne peuvent être choisis qu’avec mon accord, il faut pour cela être « digne de confiance ».

    Toujours dans l’idée d’expliciter au maximum mes attentes, j’ai fabriqué ces permis de circulation sur le modèle de celui j’ai expérimenté aux Etats-Unis. Il s'agit de coller dos à dos chaque élément, de plastifier le tout et d'ajouter un lien dans le trou prevu à cet effet. Permis de circulation

    Je les accroche près de la porte. En sortant les élèves prennent chacun leur permis qu’ils peuvent accrocher à leur poignet et le reposent quand ils reviennent.

    Cela a plusieurs avantages :

    - s’ils croisent un adulte dans le couloir, il sera qu’ils ne sont pas juste en train de « se promener »

    - si l’emplacement des permis est vide c’est qu’il y a des élèves hors de la classe (et oui, facile d’oublier que untel est aux toilettes au moment de repartir les groupes...)

    - les règles des déplacements y sont rappelées, ce qui ne fait pas de mal !

    Je m’attends en début d’année à une recrudescence des besoins urgents juste pour pouvoir se balader avec le permis au poignet…mais je saurai rester ferme ! Non mais oh ! Une photo et des nouvelles en septembre !

    Lien de téléchargement : --> ICI

    Dans ma classe on n’échappe pas à certains déplacements tout simplement au moment des prises en charge extérieures et des temps de scolarité partagée, ce sera l’objet d’un autre article ...



    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique