• La boîte à messages

    Voici un de mes outils de classe préféré . Il s’agit d’une boîte mise à disposition des élèves et destinée à recueillir - comme son nom l’indique - leurs messages : un tiroir pour les idées, un tiroir pour les râleries et un autre pour les compliments.

    La boîte à messages

    Les élèves peuvent tout au long de la semaine remplir des petites fiches qu’ils déposent dans la boîte. Quelques règles sont imposées :

    Pour écrire tes messages

    -Utilise les petits papiers disponibles

    -Demande de l’aide si nécessaire

    -Ne t’inquiète pas pour l’orthographe

    -Signe ton message

     Quand écrire tes messages

    -Pendant le « temps libre »

    -Quand tu as fini ton travail

     ATTENTION

    Il est interdit d’écrire des messages volontairement méchants ou insultants

    Les messages sont lus lors du conseil de classe. Voici des exemples de messages reçus l’an dernier.

    On pourrait faire du cirque ?

    J’aimerais changer de place

    P. arrête de me suivre !

    O. m’embête

    M. est rigolote

    J’aime B.

    H. est mon ami

    Dans le tiroir « idées », les élèves proposent des modifications du fonctionnement de la classe (changer l’heure d’EPS, changer de place…), ou des thèmes de travail qu’ils souhaiteraient aborder (la préhistoire, apprendre le chinois…). Ces idées sont lues lors du conseil de classe. On en discute en groupe, elles peuvent faire l’objet d’un vote (afficher un poster rapporté par un élève), d’une période d’essai (changement de place) ou d’un rejet (pas au programme…). Parfois je mets moi-même des messages dans ce tiroir, pour lancer un nouveau projet ou présenter une nouvelle règle de vie.

    Le tiroir « râleries » est un moyen très efficace de régulation non violente des conflits. Quand un enfant vient se plaindre d’un autre (chamailleries, conflit à propos d’un jeu…), et qu’il ne s’agit pas d’une situation devant être réglée immédiatement (violence par exemple), je lui demande d’écrire l’objet de son mécontentement dans la boîte à râleries. J’observe alors plusieurs choses. Si l’élève ne prend pas la peine d’écrire son message, c’est que le conflit est anodin et je refuse d’en entendre à nouveau parler. Quand le conflit est sérieux aux yeux de l’élève il prend le temps d’écrire un message. Il le retire parfois avant le conseil de classe s'il considère que c'est réglé. Dans le cas contraire, le message est lu lors du conseil où le groupe échange sur l’origine du conflit (malentendu, moqueries…) et les meilleurs façons de le gérer (savoir dire non, écrire un mot d’excuse, faire intervenir l’adulte…). Passer à l’écrit aide à prendre du recul sur une situation, à mieux en apprécier les enjeux pour soi et pour les autres. De mon côté, je ne m’épuise plus à essayer de régler les "histoires" sur la cour de recréation ou les « embrouilles » quotidiennes.

    Le tiroir « compliments » est un peu le pendant du précédent. Les élèves y glissent des « mots doux » à destination de leurs camarades (Ex :P. est gentille). Lors du conseil de classe, je demande à l’auteur du compliment de préciser sa pensée, de nous expliquer ce qu’il a voulu dire, de donner des exemples (Ex : parce qu’elle m’aide). A moyen terme, aucun élève n’est laissé sur le carreau, et je glisse parfois mes propres compliments pour que chacun se sente valorisé (Ex : je suis contente des efforts de K. cette semaine). Le moment de la lecture des compliments est un réel plaisir pour celui qui l’a écrit, celui qui le reçoit et pour la maîtresse qui aime finir la semaine sur une note sereine !


    La boîte à messagesBien sûr tous mes élèves n’écrivent pas de manière autonome. Ils peuvent alors demander de l’aide à « un grand » ou dessiner leur message. Cette année j’ai construit à partir des difficultés principales rencontrées l’an dernier, un petit dictionnaire pour les aider à devenir plus autonomes.

    En trois ans de pratique j’ai vu des élèves, souvent rebutés par la production d’écrit, se mettre spontanément à essayer de traduire leur pensée sur le papier.

    Le fait que j’arrive à décoder leurs messages (avec plus ou moins de mal  ) favorise la prise de conscience de la fonction de communication de l’écrit. Certains déposent dans cette boîte des messages qu’ils n’osent pas me dire de vive voix (Ex : C’est long les rituels pour moi..). Ils s’entraident et réfléchissent à plusieurs sur l’orthographe des mots et utilisent les affichages de la classe qui prennent alors tout leur sens.

    Je reprends leurs maladresses syntaxiques et orthographiques à l’oral. Elles peuvent aussi, selon leur fréquence, faire l’objet de « leçons » plus formalisées lors des temps d’étude de la langue. Bientôt, un lien .


    Ici un lien vers les cartes "compliments" éditées par l'OCCE : --> ICI  et vers l'aide-memoire -->  ICI



  • Commentaires

    1
    Jeudi 18 Août 2011 à 09:25

    J'aime beaucoup l'idée et suis très tentée pour essayer de la mettre en place à la "rentrée". A voir avec la collègue que je vais remplacer.

    2
    Samedi 7 Avril 2012 à 00:33

    Je fais un conseil de coopération depuis plusieurs années déjà et je te pique quelques-uns de tes outils notamment ton petit dictionnaire.

    3
    pescalunette
    Jeudi 20 Juin 2013 à 20:40

    merci pour ces idées!

    4
    Lundi 12 Août 2013 à 11:10

    Bonjour, 

    Merci pour ces idées. Je vais tenter de mettre certaines choses en place à la rentrée. Bon courage pour la suite.

    5
    AnneSoBvet
    Mercredi 23 Octobre 2013 à 08:00

    j'ai trouvé l'aide mémoire dans l'ancien cahier d'une élève l'autre jour et je me suis dit que c'était super et qu'il fallait que je retrouve la source... C'est fait ! ;)

    Merci m'dame !

    6
    Lundi 28 Juillet 2014 à 22:40

    Très chouette cette petite boite!

     

    7
    laetitia079
    Jeudi 27 Août 2015 à 23:23

    Ta boite est trop mignonne. Avec ses coloris acidulés, elle donne envie de déposer plein de compliments. Est ce que tu l'as trouvé dans le commerce ou l'as-tu fabriqué?

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :