• Les troubles dys

    Résumé :

    Dyslexie, dyspraxie, dysphasie, dyscalculie, dysorthographie, les enfants seraient en France entre 10 et 15% à souffrir de troubles de l'apprentissage. Des handicaps invisibles qui peuvent aboutir à un échec scolaire et à une grande souffrance morale s'ils ne sont pas bien pris en charge. Fred va rencontrer de jeunes patients et les adultes impliqués dans leur accompagnement. Jamy, lui, va installer son laboratoire au Neurospin, un centre de référence en imagerie cérébrale près de Paris.

    Cliquez sur l'image et regardez  vite, seulement disponible jusqu'au 1er juillet!


    2 commentaires
  • Je me permets ici de copier/coller l'article de Charivari pour manifester mon mécontentement et soutenir une cybercollegue.

    Voici un lien vers le blog de Mme Figaro, elle y explique elle-même ce qui lui arrive : ICI.

    Le formulaire de contact du Figaro: http://www.lefigaro.fr/contact/contact.php

    La nouvelle adresse du blog de madame Figaro: http://leschantiersdelapprentissage.eklablog.com/


    Figaro contre Figaro

    Figaro contre Figaro



    4 commentaires
  • Vous trouverez ici le document qui me sert de référence pour organiser et choisir les activités que je mets en place en maitrise de la langue tout au long de l’année. Pour chaque groupe, et parfois plus spécifiquement pour chaque élève, j'essaye de lister des objectifs précis. Grâce à l’énorme et excellent travail de Sylvain Obholtz, j'ai pu pour chacun de mes zozos cibler précisément ce qui est à travailler en lecture. Dans le document certaines réflexions sont directement tirées de son site Instit 90. La progression pour mes deux petits lecteurs est basée sur celle de Tampopo, que vous trouverez LA.  

    Projets de groupes / Progression en Maitrise de la langue

    Projets de groupes / Progression en Maitrise de la langue

    Projets de groupes / Progression en Maitrise de la langue

    Bien sur ce document est spécifique au groupe d’élèves de cette année, mais j'ai la même trame depuis le CAPA-SH, je m'y retrouve bien et ça me permet de m'abstenir de fiches de prep répétitives. Il me semble aussi abordable pour un remplaçant qui souhaiterait mieux connaitre les élèves.  J'approfondis un domaine par an environ, cette année c'etait le LIRE, l'an dernier le DIRE, et il me restera l'ECRIRE et L'ETUDE DE LA LANGUE l'an prochain. 

    Progression DIRE ---> DIRE

    Progression LIRE ---> LIRE

    Progression ECRIRE / EDL ---> ECRIRE




    5 commentaires
  • Les troubles des fonctions cognitivesDans la circulaire de 2009 vous trouverez la définition du public accueilli en Clis 1 : Ce sont des "classes destinées aux élèves dont la situation de handicap procède de troubles des fonctions cognitives ou mentales. En font partie les troubles envahissants du développement ainsi que les troubles spécifiques du langage et de la parole" (ref. : ICI).

    Bon, d'accord, mais qu'est ce que ça veut dire ? De quels enfants parle-t-on ? Ces enfants sont-ils "handicapés" ? En espérant ne pas tenir un propos trop réducteur, voici des extraits d'un petit topo que j'ai eu l’opportunité de présenter aux AVS de mon département (trame des diapos : CPC-ASH Finistère).

    Les fonctions cognitives, c'est quoi ?

    Pour faire simple, partons d'une tache précise. Je dois dénombrer une collection...Que dois-je mettre en œuvre pour y arriver ?

    Une fois que j'ai entendu la consigne, je dois déjà être en mesure de voir la collection à dénombrer, de la toucher si elle est assez proche de moi.

    Ensuite je dois m'organiser, prendre des décisions...Vais-je compter les éléments 1 par 1, deux par deux, vais-je les déplacer, les entourer, grouper , comment vais-je être sure de ma réponse?

    Au fur et à mesure de mon comptage je dois mettre ma mémoire en route. Mémoire de travail d'abord, pour me rappeler que cet objet je l'ai déjà compté, que celui-là pas encore...Mémoire à long terme aussi pour me réciter la comptine numérique par exemple.

    Bien sur je ne dois pas me laisser déconcentrer au risque de perdre le fil de mon dénombrement, voire même d'oublier ce qu'on m'a demandé de faire.

    Je dois savoir quand j'ai fini et donner ma réponse. Pour cela je dois mettre en œuvre les moyens de communication dont je dispose : je peux écrire, dire, ou mimer mon résultat...

    Si j'ai volontairement choisi 4 couleurs différentes pour surligner quelques éléments de cette petite mise en situation c'est que la majorité des définitions des fonctions cognitives (ou fonctions intellectuelles, ou encore fonctions mentales) proposent de les classer en 4 catégories (ref. : LA)

    Les troubles des fonctions cognitives

    Les troubles des fonctions cognitives

    Petit zoom sur les fonctions exécutives 

     C'est le concept à la mode en ce moment. En gros, c'est ce que l'on doit mettre en œuvre "pour s'adapter à des situations nouvelles, non routinières, pour lesquelles il n'y a pas de solutions toutes faites. " (ref. : ICI).  Pour le comprendre, voici quelques exemples de situations dans lesquelles nos fonctions exécutives nous font défaut.

     Les troubles des fonctions cognitives

    Un trouble des fonctions cognitives (TFC), c'est quoi ?

    En mettant en garde contre tout risque d'assimilation de nos élèves à leur troubles, et sans aucune prétention de diagnostic, voici quelques exemples que vous reconnaitrez sans doute.

    Fonctions réceptives : Pierre écoute la maitresse raconter une histoire quand un hélicoptère passe dans le ciel, il se lève, le cherche des yeux... 15 minutes après, quand on lui demande comment s'appelle le héros de l'histoire il questionne "ou est l’hélicoptère maintenant ?". Jean-Paul semble attentif, pourtant quand la maitresse demande "prenez votre règle et soulignez la date", il sort sa règle et attend. Laura semble ne pas coordonner ses gestes et son regard, elle n'arrive pas à énumérer la collection qu'elle doit dénombrer, elle recompte plusieurs fois le même objet et en "saute" d'autres.

    Fonctions mnésiques : Brent doit retrouver comment on écrit 18 sur sa bande numérique. Il commence à réciter la comptine numérique en suivant la frise avec son doigt et dépasse allégrement le 18, il semble avoir oublié ce qu'il cherchait. Idriss lit à voix haute : " J'appelai Jean-Pierre pour lui proposer le cinéma. Mais il avait déjà vu le dernier JamBon"...dans son réseau de connaissances...a priori point de trace de James Bond, donc pas de raison de lire ce mot autrement que comme il l'a déchiffré (merci Guy pour cette anecdote)

    Fonctions exécutives : Quand Kevinn se rend compte qu'il s'est trompé, il jette son cahier et refuse de reprendre son exercice, alors que sa camarade Mélissa, elle, change de procédure mais refuse de changer sa réponse. Idriss doit ranger son casier, ils sort tout ce qu'il contient, l’étale sur sa table, trouve un dessin non terminé s'installe au coin art plastiques et continue son œuvre...Clara doit répondre à des questions sur une recette, elle lit tout d'un trait, lit la première question, relit toute la recette, lit la deuxième question, relit toute la recette...

    Fonctions expressives : (auxquelles on peut ajouter la motricité fine). Marie bégaye, elle ne trouve pas ses mots, elle préfère alors utiliser des gestes pour exprimer ce qu'elle ressent...parfois ces gestes sont un peu violents. Clara rédige ses réponses mais elle est extrêmement difficile à lire et sans l'interroger on a du mal à savoir ce qu'elle a voulu raconter.

    Pour d'autres exemples, d'autres façons de dire les choses, rendez-vous LA.

    Un trouble des fonctions cognitives (TFC), c'est du à quoi ?

    On me demande souvent en parlant de mes élèves et des élèves scolarisés avec une AVS dans mon école : "mais qu'est ce qu'il a celui-là?"... Ma foi je n'en sais rien la plupart du temps. Les causes des troubles des fonctions mentales sont variés, difficiles à lister, et d'un intérêt moindre pour notre pratique quotidienne. Je répond en général que je ne connais pas l'origine des troubles de mes élèves, sauf pour 2 ou 3 d'entre eux et si c'etait le cas cela ne serait pas un facteur déterminant dans mes choix pédagogiques.

    Voici cependant quelques éléments pouvant être à l'origine d'un TFC :

     Les troubles des fonctions cognitives

    Un trouble des fonctions cognitives,  est-ce-que c'est un handicap ?

    Un TFC c'est donc quand une ou plusieurs des fonctions cognitives ne "marche" pas bien.

    Si vous observez vos élèves, même en classe ordinaire vous trouverez facilement dans une, deux, voire toutes les catégories des petits bugs qui les empêchent ponctuellement d'apprendre a la même vitesse ou avec les mêmes outils que les autres. Vous-mêmes,  vous perdez parfois en chemin le matin, oubliez vos clefs sur le toit de votre voiture après avoir fait le plein...mais vous ne vous définissez pas comme "handicapé".

    C'est l’intensité, l'accumulation, la fréquence ou la permanence ces dysfonctionnements qui vont parfois mettre un individu en "situation de handicap".

    Un trouble peut donc devenir "handicapant" si la situation n'est pas adaptée, si le désavantage causé par la déficience de la fonction n'est pas compensé (ref. : LA). 

    De même qu'une personne paraplégique sera "moins handicapée" dans une ville ou les rampes et les ascenseurs côtoient les escalators, un enfant dyslexique sera "moins", voire "plus du tout handicapé" face a un texte écrit gros, avec des couleurs et un interligne adéquat. 

    L'un de nos rôles d'enseignant spécialisé pourra donc être d'adapter la situation scolaire pour rendre possibles des apprentissages malgré les troubles de nos élèves.

    Références : Scolariser les élèves handicapes mentaux ou psychiques (sceren) - Petit clin d'oeil a Fred pour les exemples en numération  


    3 commentaires
  • Mon conseiller pédagogique ASH a compilé une série d'outils très fonctionnels pour aider nos élèves. J'ai essayé ceux qui me parlaient le plus, et il me permet gentiment de les partager sur ce blog (cliquer sur les images pour les agrandir).


    Difficultés visuo-spatiales et écriture :

    Vous connaissez surement le petit code couleur que l'on peut utiliser pour aider les élèves à repérer les lignes lors des activités d’écriture. Je vous remets ici la petite histoire que vous pouvez raconter à vos élèves pour donner du sens au codage, elle est souvent utilisée par les ergothérapeutes :

    "De nombreux ergothérapeutes utilisent des lignes de quatre couleurs différentes (bleu, rouge, vert, marron) qui aident les enfants à se repérer dans l'espace feuille. La lettre pose ses pieds sur la terre (ligne marron) et va jusqu'à l'herbe. Les grandes lettres vont jusqu'au ciel (ligne bleue). Certaines lettres traversent la terre pour aller jusqu'au feu (ligne rouge). On démarre au feu vert et on s'arrête au feu rouge."

    Des outils pour les élèves dyspraxiques...et les autres

    Sur le site Lakanal.net vous trouverez des fiches d’écriture toutes prêtes et adaptées. Mais si vous voulez les créer vous-mêmes, allez faire un tour sur Le cartable Fantastique de Manon. L'utilitaire de Jérôme Desmoulins vous permet en quelques clics de construire puis d'imprimer des lignes colorées avec vos paramètres favoris (nombre de couleurs, taille des interlignes, accentuation de l'une des lignes...).


    Difficultés à produire des textes : 

    Pour s'assurer que ce qu'on a écrit est correct, un outil permet de "relire" le texte  déjà produit. Des outils pour les élèves dyspraxiques...et les autresLes élèves d'Alain, de l'IME L’éveil l'ont testé en classe : ICI. Il s'agit en fait d'une adaptation d'Open Office dans laquelle on peut demander à l'ordinateur de relire un mot, une phrase ou un texte. Le tout peut être enregistré en mp3.

    Les vôtres je ne sais pas, mais mes loulous n'aiment pas trop chercher pendant des heures  comment s’écrit tel ou tel mot quand ils sont concentrés sur ce qu'ils ont envie Des outils pour les élèves dyspraxiques...et les autresde raconter plutôt que sur l'orthographe et la grammaire. Le logiciel d’écriture intuitive ScribeDico peut les aider en leur proposant au fur et a mesure de l’écriture de leurs textes un choix de mots sur lesquels ils n'auront plus qu'a cliquer. La synthèse vocale n'est pas terrible et l'utilisation gratuite n'est valable que 50 fois.

     L'utilitaire DICOM, gratuit, fonctionne sur le même principe et est utilisable dans n'importe quel logiciel de traitement de texte et même dans la barre d'outil de votre navigateur internet.


    Difficultés visuo-spatiales et lecture :  

    Je vous ai déjà parlé du code Facilecture que j'utilise avec mes lecteurs débutants, son auteur m'a envoyé un petit lien vers quelques nouveautés de son site :  LA.

    Des outils pour les élèves dyspraxiques...et les autresLe logiciel "Coupe-Mots" permet de modifier vos textes, en découpant les mots en syllabes, en choisissant des couleurs spécifiques pour les sons complexes et en paramétrant taille des lettres et interlignes.

    Sylvain Obholtz () propose ICI  des textes de lecture aménagés pour travailler la fluence et la compréhension. Comme toujours ces outils sont accompagnés comme toujours d'une réflexion sur les "symptômes" de nos élèves et les hypothèses de Des outils pour les élèves dyspraxiques...et les autresréponse. 

    Sur le site Un cartable sinon rien, vous trouverez un autre utilitaire hypra facile d'utilisation pour transformer vos textes. Copier votre texte tout prêt, choisissez l'alternance de couleurs qui vous plait et enregistrer votre document final en pdf.


    Difficultés de mémorisation des consignes :

    Le site VOKI vous permettra de créer des avatars parlants. Vos élèves pourront y faire appel en cas Des outils pour nos élèves...et les autresd'oubli des consignes. On peut insérer des liens hypertextes dans nos documents pour les élèves qui travaillent directement sur PC, ou laisser ouverts les différents avatars sur l'ordi de classe pour favoriser l'autonomie (attention...malheureusement il y a de la pub).

    Difficultés motrices :

    Si vos élèves travaillent sur ordinateur, ils peuvent parfois être frustrés de ne pas avoir les mêmes Des outils pour nos élèves...et les autressupports que les autres. Le logiciel Cahiecran vous permet d'importer vos exercices, et de les rendre réalisables sur écran. J'ai testé avec les fiches fournies en modèle, c'est assez bluffant et à mon avis valorisant pour les élèves qui m'auront plus qu'à imprimer leur fiche une fois terminée et à la coller sur un "vrai" cahier. 


    Voilà c'est tout pour aujourd'hui! N’hésitez pas à partager vos trouvailles !


    1 commentaire
  • Le journal de classe

    Mise a jour juin 2012 : le reste des pages de garde pour l'annee 2011/2012

    Mise a jour 12/06 : les pages de garde de l'année scolaire 2012/2013, avec des nouveaux coloriages

    Cette année, pas de classeur pour mes élèves. Certes c’est un apprentissage nécessaire que de savoir se servir d’un tel outil mais je dois reconnaître que j’en ai assez de perdre du temps à passer derrière eux pour réorganiser leur bazar et qu’en plus ils ne le consultent jamais.

    J’ai choisi par contre de transformer un peu la fonction du cahier de vie. Il contient tout ce qui évoque les événements de la classe (anniversaires, recettes de cuisine, sorties…) et sur une idée de LocaZil je vais cette année y ajouter les traces écrites de découverte du monde. Cela ne me semble pas totalement incohérent : les thèmes travaillés en CLIS sont très liés à la vie de la classe (présence d’un animal, élevage, jardinage, études de plans, visites du quartier…).

    Pour faire le lien avec le nécessaire travail de structuration du temps ce cahier sera désormais leur journal de classe. Chaque début de mois ils colleront une page de garde à colorier reprenant le calendrier (merci à Charlotte pour son superbe travail !) et la liste des anniversaires à venir. A la suite viendront s’ajouter les diverses traces écrites des activités et apprentissages du mois. J’ajouterai des onglets au fur et à mesure de l’avancement de l’année pour les aider à parcourir « autrement» leur cahier.

    Depuis 3 ans je complète moi-même un cahier supplémentaire, qui nous suit d’une année sur l’autre et que les élèves aiment feuilleter de temps en temps pour évoquer des événements parfois assez anciens, en les expliquant avec plaisir aux nouveaux arrivants.

    Télécharger les pages de garde 2011/2012  :  1er trim.--> ICI  2ème trim. --> ICI  3ème trim. --> ICI

    Le calendrier de Charlotte (2011/2012) ---> LA

    NEW! Le calendrier de Charlotte (2012/2013), cette année géré par MaxetLyly  ---> LA

    NEW!  Pour télécharger les pages de garde du 1er trimestre 2012/2013  ---> ICI

    NEW!  Pour télécharger les pages de garde du 2ème trimestre 2012/2013  ---> LA

    NEW!  Pour télécharger les pages de garde du 3ème trimestre 2012/2013  ---> LA


    18 commentaires
  • Mise a jour juin 2012 : le reste des calendriers de l’année 2011/2012

    NEW : un jeu à faire chaque fin de mois pour travailler les algorithmes

    Chaque jour, l’élève responsable inscrit la date au tableau, change les étiquettes dans les pochettes et accroche l’étiquette du jour sur le calendrier (l’élève sur les photos c'est notre super mascotte, Bruce). Quand le reste de la classe est installé au coin regroupement, je mets en place une série de rituels pour les aider à structurer le temps.

    Structurer le temps : le calendrier

    On commence chaque mois avec un calendrier vierge. J’ai choisi la forme « tableau à double entrée ». Sur chaque case je fais une encoche au cutter et je glisse un trombone sur lequel viendront s’accrocher les diverses étiquettes. Pour afficher la date on utilise des carrés de papier plastifiés avec le numéro et l’illustration du jour. Sur le calendrier, toujours au moyen d’étiquettes amovibles, on indique (dès le début du mois) les anniversaires, les changements de saison, les jours fériés, les événements de la vie de l’école et de la classe (piscine, sortie cinéma…) et quelques événements majeurs de la vie des élèves (naissance d’un frère ou d’une sœur…).

    Commencer avec un tableau vide force mes élèves à plus d’abstraction : quand ils doivent lister les événements importants, ils doivent anticiper sur leur place sur le calendrier en comptant les cases par exemple (cela permet de lier date et nombre de jour dans le mois). Autour des « pochettes » je travaille surtout les notions de chronologie et l’utilisation de hier / demain / veille  / lendemain. Pour approfondir, je les amène se référer au calendrier  pour réfléchir a des notions comme la semaine dernière / dans 15 jours…et je les force à abstraire encore plus quand je leur demande « dans un an quel jour serons-nous, et il y a 3 ans ?... ».

    En fin de mois, le calendrier est repris sous format imprimable et collé dans le cahier de vie. Une fois que les élèves ont repéré l'algorithme forme par les images on s'amuse avec "physiquement", en le reproduisant avec le corps (enchainement de gestes) ou avec la voix (enchainement de lettres, de mots...)


    Par exemple : Avec un patron "Fleur Rouge-Fleur Rouge-Fleur bleue" cela peut donner "tape sur la tête, tape sur la tête, tape sur les genoux /  tape sur la tête, tape sur la tête, tape sur les genoux..." ou "AAB / AAB.." ou encore "maman, maman, papa / maman,maman, papa...". Les élèves proposent chacun leur tour des gestes ou des mots a la manière d'un chef d'orchestre, les autres doivent repérer si le patron est respecte et suivre le meneur. Ils adorent, c'est plus dur que ça en a l'air compte tenu de leurs difficultés de coordination motrice et visuo-spatiale (voir aussi cette petite vidéo : ICI ).



    Pour télécharger les étiquettes mois :

    --> Septembre 

    --> Octobre

    --> Novembre                              Petit jeu : trouver pour chaque mois l’algorithme repris dans les illustrations

    --> Décembre

    NEW! --> Janvier

    NEW! --> Fevrier

    NEW! --> Mars

    NEW! --> Avril

    NEW! --> Mai

    NEW! --> Juin

    --> Un petit blabla sur l'évaluation


    Objectifs généraux :

    Utiliser un calendrier – Identifier les jours de la semaine et les mois de l’année –Identifier la date - Se repérer dans la semaine, dans le mois, dans l’année.

    Idées de questions à poser à propos de la date du jour :     

    • En quel mois sommes nous, quel jour sommes-nous? C’est le mois numéro…
    • Quelle est la date d’aujourd’hui ?
    • Quel jour étions-nous hier? Quelle sera la date demain ?
    • Combien y a-t-il de mercredi sur notre calendrier?
    • Quelle était la date du 2eme vendredi?
    • Le 15 du mois, quel jour étions-nous?
    • Combien de jour avant le….., avant l’anniversaire de …, avant la sortie au…

    Dans le cadre d’une différenciation, les questions sont adressées en priorité aux élèves selon leurs besoins spécifiques.

     

    Groupe vert

    Groupe bleu

    Groupe rouge

    Structurer le temps

    Connaître le nom du jour et des mois

    Connaître les notions de hier/demain

    Connaître le nom du jour et des mois

    Connaître les notions de hier/demain

    Retrouver sur le calendrier la date d’un événement précis

    Connaître le numéro du mois

    Ecrire la date en « abrégé »

    Connaître les notions de veille/lendemain

    Connaître quelques dates marquantes (changements de saisons, jours fériés…)

    Compter

    Compter le nombre de jours jusqu'à un repère en s’aidant du tableau

    Compter le nombre de jours entre deux dates en s’aidant du calendrier

    Compter de tête le nombre de jours entre deux dates

    Calculer une date en utilisant équivalence 1 semaine = 7 jours

    Lire/Ecrire

    Reconnaître les jours et les mois

    Ecrire et lire sans erreur les jours et les mois

    Ecrire sans erreur les jours et les mois


     


    5 commentaires
  • Voici les documents élèves pour l’étude du son [oi]. Vous remarquerez peut-être que dans les fiches orientées phono, on commence à raisonner en syllabes écrites : dans "ar-moir-re" le son [oi] est dans la syllabe du milieu. C'est que mes 2 petiots à ce stade de leurs apprentissages commencent à en être capable et entrent peu à peu dans le lien oral/écrit. La petite histoire du roi du volant vient de la méthode elle-même et peuvent être téléchargées ici : la trousse d'Othello

    Le lutin de sons : le son [wa]

    Le lutin de sons : le son [wa]

    Le lutin de sons : le son [wa]

    Le lutin de sons : le son [wa]


      Fiche de présentation et fiches synt
    hétiques son [oi] -- > ICI

      Exercices de phono son [oi] -- >  LA

      Exercices de lecture : décodage du son [oi] -- >  ICI

      Exercices d’écriture : codage du son [oi] -- > LA

      Pour obtenir le fichier modifiable de Charivari sur l'encodage des sons --> ICI


    7 commentaires
  • Un petit rattrapage 


    Quadrature du cercle 

    Moi . : pourquoi c'était férié hier ? (le 8 mai)

    P. : parce que c'était les vacances 

    Moi. : si on veut et pourquoi c'etait un jour de vacances?

    P.: parce que c'était férié...

    Sympa

    Bon alors quelqu'un sait pourquoi c'était férié le 8 mai ?

    A. : pour que les maitresses se reposent

    Électoralisme

    Toujours pas...quelqu'un d'autre?

    B. : pour dire bienvenue à François Hollande!

    Optimisme ?

    100eme jour d’école

    Moi : selon vous les enfants, combien de jours d’école il y aura finalement cette année ?

    H. : 200

    J. (qui sait compter c'est ma fierté de l’année) : ah non, ça voudrait dire qu'on a fait que la moitié, je me tire une balle alors !

    Sympa bis

    D. : bonjour je m'appelle D., ce qui me rend heureux c'est que quand je serai comédien j'aurais plein de sous pour aider les pauvres.

    (je vous dis pas ce que j'avais proposé moi...je vais passer pour une égoïste sans coeur!)

    Changement

    R. : si j'etais président je reprendrais tous les sous que N.S. il a piqué aux gens

    Moi. : et tu les garderais pour toi?

    R.: bah non, je les redonnerais aux pauvres

    Rechauffement climatique

    B. : moi j'aimerais trop aller à Tahiti!

    Moi. : tu m’étonnes !

    B. : bah oui, là-bas l'eau elle est pas comme ici, enfin y'a des vagues et tout mais elle est chaude comme une piscine, ils ont fait un trou dans le ciel pour qu'elle soit plus chaude la mer

    Moment de solitude

    S. : je commence à comprendre les maths, 300 et 300 ça fait 600 

    Moi. : et 400+ 400? 

    S. ben 800! 

    Moi : super et 40 + 40 ? 

    S. : facile, 30!

    Motivation extrinseque

    A. : B et moi on est fiers de toi, maitresse!

    Moi : ah bon?

    A. : ben oui t'as fait des belles crêpes

    Revelation

    Discussion dans mon dos

    M. : mais si j'te dis qu'elle a un bébé dans le ventre

    A. : mais non si elle avait un bébé dans le ventre, tu le verrais

    Angoisse

    M. : j'veux pas que tu partes en retraite

    Moi. : en quoi ?

    M.: bah oui, en retraite quand t'auras le bébé



    Rendez-vous à la fin de l'année !

    3 commentaires